LEVC à l’IAA 2019

La marque de taxi emblématique annonce une croissance rapide de ses ventes en Europe

10 septembre 2019, Francfort

  • Le TX « Shuttle » exposé par LEVC sur le stand du Department for International Trade dans la zone « New Mobility World » de l’IAA (Pavillon Royaume-Uni, Halle 5, Stand : D06) du 10 au 15 septembre.
  • London EV Company (LEVC) redouble d’efforts pour augmenter les ventes de ses solutions de mobilité verte en Europe.
  • Le constructeur de l’emblématique taxi noir londonien, qui renaît sous la forme du taxi zéro émission le plus évolué du monde, ouvre une nouvelle division commerciale européenne à Francfort.

À l’IAA 2019, London EV Company (LEVC) présente son TX « Shuttle » électrique dans le cadre de l’événement « New Mobility World » de l’IAA sur le stand du Department for International Trade (DIT) dans la halle 5.

LEVC enregistre de nombreuses demandes en Europe pour la version navette du TX Taxi. Le TX Shuttle est basé sur le taxi électrique et bénéficie de la même technologie eCity qui combine une autonomie de 128 km sans émission et la flexibilité d’un prolongateur qui porte l’autonomie totale à 606 km.

Il peut accueillir six passagers auxquels il offre un habitacle confortable et luxueux équipé de points de recharge pour téléphones et ordinateurs portables, d’un Wi-Fi embarqué et d’un toit panoramique. Le TX Shuttle partage le même ADN que le taxi électrique et permet désormais aux services de mobilité et de navette de définir un véhicule conforme à leurs propres attentes et doté des fonctionnalités dont ils ont besoin pour leur activité. Le « Shuttle » est ainsi le produit idéal pour les services de transport public à la demande et de taxi en Europe et dans le reste du monde.

Tourné vers l’Europe et au-delà

De nouveaux produits comme le TX Shuttle et le fourgon utilitaire léger stimuleront la croissance en Europe. D’ici 2022, 70 % des véhicules produits par LEVC à Ansty devraient être destinés à l’exportation, tandis que les 30 % restants devraient entrer en service au Royaume-Uni.

La création d’une division commerciale européenne basée à Francfort est un élément fondamental de cette stratégie d’exportation, tandis qu’avec l’important soutien du réseau des concessionnaires et de l’infrastructure d’assurance et de financement de Volvo Allemagne, LEVC se construit un réseau solide pour répondre à la demande croissante des clients actuels et futurs.

LEVC a déjà identifié des opportunités commerciales en Allemagne, au Danemark et en France, qui viendront s’ajouter à ses marchés actuels en Norvège, en Suède, à Hong Kong et en Malaisie et contribueront à son objectif d’avoir des flottes de TX dans de nombreuses grandes villes du monde d’ici 2024.

​Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En cumulé, les taxis ont évité le rejet dans l’atmosphère de 6 800 tonnes de CO2, soit 1 500 vols aller-retour entre Londres et Sydney, et par rapport aux taxis précédents, ils ont diminué de 99,5 % les émissions de NOx, l’un des principaux responsables de la mauvaise qualité de l’air en ville.

Ils ont aussi parcouru près de 34 millions de kilomètres au total, soit 845 fois le tour de la Terre ou 45 allers-retours de la Terre à la Lune, et ont eu un impact significatif sur la consommation de carburant fossile en économisant 850 000 litres d’essence, c’est-à-dire un gain total de 3,85 millions de livres sterling soit l’équivalent de 100 livres sterling environ chaque semaine pour chaque conducteur par rapport à l’ancien taxi diesel.

Pour les 13 millions de passagers qui ont embarqué à ce jour à bord du nouveau TX, les avantages sont tout aussi convaincants. En plus du toit vitré panoramique et d’un bien meilleur confort, dont la possibilité d’accueillir un fauteuil roulant face à la route (le seul taxi de ce type à le proposer), les passagers ayant pris place à l’arrière du TX ont aussi pu apprécier de pouvoir rester connectés. Depuis janvier 2018, 45 millions de gigaoctets de données ont été utilisés au total grâce au Wi-Fi embarqué du TX. 

Et le TX ne fait pas forte impression qu’à Londres. La capitale reste évidemment le plus gros marché de LEVC avec environ 2 000 véhicules sur les 2 500 qui circulent au nord (et au sud) du fleuve, mais le TX est aussi présent dans plus de 20 villes du Royaume-Uni, dont Birmingham, Coventry, Manchester, Glasgow et Édimbourg. Il s’est très bien vendu à l’étranger également, notamment en Norvège, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suède, à Hong Kong et en Malaisie.

Joerg Hofmann, PDG de LEVC, commente :

« Le TX Taxi a remporté un vif succès avec 2 500 véhicules vendus au Royaume-Uni et en Europe. Il prouve que les chauffeurs de taxi se sont convertis à la logistique verte, qui offre d’importants avantages en termes d’économies, tandis que pour les exploitants de véhicules commerciaux, la technologie eCity élimine une bonne fois pour toutes le stress lié à l’autonomie. 

« Alors que les villes font face à un accroissement constant de leur population et au défi de la qualité de l’air, la période est propice à l’arrivée d’un nouveau fournisseur de mobilité verte. Avec nos solutions zéro émission, à savoir le TX Taxi, le TX Shuttle et l’utilitaire léger, nous pouvons modifier le transport des personnes et des marchandises en zone urbaine. 

« Notre stratégie de croissance globale est soutenue par des ventes à l’exportation vers de nouveaux marchés et l’extension de notre gamme de produits. Nous entendons ainsi devenir le premier fournisseur de solutions de mobilité commerciale verte d’Europe et j’ai la conviction que nous réaliserons notre ambition. »

Cette année, les chiffres de LEVC sont excellents, avec des ventes record mois après mois depuis avril. Le TX tout électrique a été officiellement choisi pour le nouveau service de transport public à la demande d’Offenbach, en Allemagne, et a été utilisé pour le service de navette VIP du Grand Prix AvD Oldtimer sur le circuit du Nürburgring.

LEVC collabore actuellement avec l’Université de Duisburg-Essen et la ville de Cologne afin d’envisager la possibilité de créer une solution de recharge par induction pour la flotte de TX, ce qui signifie que les produits LEVC pourraient se passer de branchement.

Depuis 2014, GEELY a investi plus de 500 millions de livres sterling dans London Electric Vehicle Company (LEVC), ce qui lui a permis de construire une toute nouvelle usine à Ansty, Coventry, et de développer le TX Taxi, un véhicule qui connaît un grand succès avec 2 500 exemplaires vendus au Royaume-Uni et dans toute l’Europe.