Le futur des livraisons commerciales écologiques et propres est là

LEVC dévoile un nouveau fourgon électrique léger zéro émission

17 juin 2019, Londres

  • Alors que la demande de véhicules professionnels propres et durables est appelée à augmenter dans toutes les villes du monde, LEVC dévoile son nouveau fourgon léger qui s’appuie sur le très populaire taxi électrique TX zéro émission.
  • Doté de la technologie de prolongation d’autonomie eCity, il élimine complètement tout stress en la matière en offrant 606 km d’autonomie totale, dont plus de 128 km en électrique.
  • Le nouvel utilitaire léger offre la souplesse et la liberté d’entrer dans les zones de basses émissions et d’atteindre les centres de distribution situés en dehors des villes.
  • Conçu afin d’offrir le meilleur coût de possession du marché et un espace de chargement pouvant accueillir deux palettes Europe, il réunit 70 ans d’expertise des véhicules commerciaux urbains en un fourgon. 
  • Dévoilé aujourd’hui par le maire de Londres, Sadiq Khan, et le PDG de LEVC, Joerg Hofmann, le nouveau fourgon de LEVC s’associe à l’ambition du maire de renforcer l’infrastructure de recharge de Londres.
  • Les carnets de commande devraient être ouverts fin 2020 et le nouveau fourgon sera suivi d’une gamme complète de véhicules commerciaux alimentés par les « nouvelles énergies » en accord avec la vision de LEVC de devenir le premier fournisseur de véhicules commerciaux électriques d’Europe.

Le fourgon de livraison urbain et écologique de demain est arrivé : le nouveau véhicule commercial de LEVC, un fourgon léger zéro émission, s’inspire des plus de 70 ans d’expérience de l’entreprise qui produit le seul taxi électrique à prolongateur d’autonomie du monde.  

Dévoilé aujourd’hui par le maire de Londres, Sadiq Khan, et le PDG de LEVC, Joerg Hofmann, à l’Institution of Engineering and Technology où la ville s’est engagée à mettre en service cinq nouvelles stations de recharge, une nouvelle infrastructure de recharge rapide et un guichet unique pour la gestion des demandes liées à l’infrastructure, le nouvel utilitaire léger de LEVC a été conçu pour répondre à la croissance rapide de la demande mondiale de solutions de transport commercial électrique, des fourgons de taille moyenne capables de transporter efficacement des marchandises dans les zones urbaines tout en contribuant à améliorer la qualité de l’air.  

Bénéficiant de la même architecture et de la même technologie eCity de prolongation d’autonomie que le TX Taxi de LEVC, dont près de 2 000 exemplaires sont en circulation pour leur grande majorité à Londres, ce deuxième véhicule de LEVC offrira une grande polyvalence aux exploitants et aux conducteurs, avec 128 km d’autonomie électrique et une autonomie combinée électrique et essence de 606 km.  
En ciblant ceux qui parcourent autour de 160 km par jour, l’utilitaire léger de LEVC offrira une solution de « distribution à domicile », pas seulement de dernier kilomètre, en faisant le lien entre les entrepôts situés en dehors des villes et les centres-villes. Il sera ainsi capable de récupérer des marchandises à l’extérieur d’une grande ville grâce au mode de prolongation d’autonomie, avant de repasser en mode électrique dans une zone à très basses émissions. Ce secteur est aujourd’hui dominé par les fourgons diesel d’une tonne de taille moyenne.  
Le succès du TX Taxi de LEVC a prouvé que les chauffeurs de taxi se sont convertis à la logistique verte, qui offre d’importants avantages en termes d’économies, tandis que pour les exploitants de véhicules commerciaux, la technologie eCity élimine une bonne fois pour toutes le stress lié à l’autonomie.

Joerg Hofmann, PDG de LEVC, déclare:

« Le transport urbain du futur évolue déjà très vite et nous avons une occasion en or d’apporter quelque chose de nouveau et de disruptif sur ce marché. Le secteur des utilitaires légers est le seul segment automobile qui prospère à Londres. Cela est dû à l’essor rapide de la vente en ligne : « l’amazonisation » du commerce. Chaque jour, les utilitaires légers effectuent 65 000 trajets à Londres, mais la mobilité ne doit pas être assurée au détriment de la qualité de l’air. L’ULEZ (zone à très basses émissions) de Londres est un modèle et toutes les grandes villes du Royaume-Uni vont introduire des zones propres (Clean Air Zone) d’ici 2020. Il y a une forte demande pour les fourgons légers de taille moyenne zéro émission, or la solution que nous proposons répondra parfaitement aux exigences d’un secteur de la logistique verte en pleine mutation. » 

À l’heure où les villes exercent une pression toujours plus forte sur les constructeurs pour qu’ils proposent des véhicules propres, l’occasion est très belle pour LEVC. Les services de police et de pompiers de Londres se sont déjà engagés à être zéro émission d’ici 2025, tandis que 40 % des fourgons devraient être alimentés par les « nouvelles énergies » (c’est-à-dire électriques) d’ici 2030 et la totalité d’ici 2040.  

Le marché annuel pour les fourgons de taille moyenne destinés à la « distribution à domicile » s’établit autour de 50 000 véhicules. Or, avec une prime à la casse de 3 500 £ pour les fourgons pré-Euro 6 à Londres qui est doublée d’une subvention pouvant aller jusqu’à 8 000 £ pour l’achat d’un fourgon électrique, et la promesse du maire d’étendre rapidement le réseau de recharge, les bases sont posées pour une croissance rapide des véhicules commerciaux urbains propres.  ​

L’utilitaire léger de LEVC sera dévoilé en détail quelque temps avant son lancement officiel, mais LEVC précise déjà qu’il vise à proposer les meilleurs coûts de possession du marché grâce aux économies de carburant et d’entretien réalisées par rapport aux fourgons conventionnels. Sa durabilité sera aussi garantie : LEVC a testé son nouveau fourgon selon les normes de durabilité les plus exigeantes du marché en adaptant son test TaxiDur d’un million de miles à cet utilitaire léger.  
Il sera doté de série d’équipements de sécurité haut de gamme, dont les derniers systèmes de sécurité active des plus grandes entreprises technologiques, en plus de la meilleure résistance aux chocs du monde. Il fera aussi plus pour les conducteurs en s’alignant sur le confort et l’ergonomie des monospaces haut de gamme, avec un habitacle conçu pour répondre aux besoins du conducteur (et des passagers). Enfin, cet utilitaire léger proposera aussi le rayon de braquage exceptionnel qui fait la réputation du taxi noir.  

Joerg Hofmann, PDG de LEVC, déclare:

« Nous avons allié nos connaissances de l’environnement urbain et la technologie des véhicules électriques afin de mettre la mobilité urbaine sur la voie de la durabilité. Notre nouvel utilitaire léger est donc durable, fiable, efficient, rentable et de grande qualité. Il sera d’abord commercialisé à Londres et au Royaume-Uni, puis nous le proposerons en Europe et ailleurs. Notre objectif est d’être le premier fournisseur de véhicules commerciaux électriques en Europe. » 

Le maire de Londres, Sadiq Khan, commente:

« Je suis très heureux de constater que LEVC se sert des leçons tirées de la conception et de la construction des taxis noirs électriques de Londres pour ce nouveau fourgon. Nous devons impérativement développer des véhicules électriques propres et durables si nous voulons apporter des solutions au problème urgent de la qualité de l’air et au changement climatique. L’engagement de Londres en faveur de la qualité de l’air guide notre quête d’un avenir électrique pour tous. »

LEVC produit le seul taxi électrique à prolongateur d’autonomie du monde. Depuis 2014, sa société mère GEELY a investi 500 millions de livres sterling dans une usine de production à Ansty, Coventry, où le nouvel utilitaire léger sera construit en plus du TX. Dans un futur proche, LEVC entend enrichir sa gamme de véhicules commerciaux d’une nouvelle famille de modèles dotés de la même technologie que les véhicules commerciaux de GEELY.